Ejaculation interne
- 8253 hits -

Ejaculation buccale, l'art de remplir la bouche des petites salopes

J'estime personnellement que mon jus de corps est un sirop de qualité qui se déguste.
Il est hors de question de me coltiner une pouf qui suce mais qui n'avale pas, qui recrache ou qui me retire la teube de sa bouche quand elle sent que je vais lui envoyer le purée.

Je suis un généreux donateur de foutre et j'aime assez que la personne qui a mon vier en bouche, sache savourer ce bon cru..comme si elle se délectait d'un bon vin.
Si elle veut pas se plier à cette exigence, c'est direct une biffle, un retourné brutal et mon sexe bien dur dans son petit trou du cul à sec, sans ménagement.
Je suis un sommelier de la bite et c'est pas autrement.
Tu commandes une bonne queue et son nectar côté alors tu le déguste comme il se doit.

Si tu veux plus, c'est pour ton cul !

De la suceuse oui...mais de l'avaleuse s'il vous plaît !

Habituellement, on trouve rarement de nanas qui vont nous dire qu'elles avalent ou qu'elles adorent bouffer du sperme.
La plupart qui apprécient ça d'ailleurs, ne le disent jamais.

Mais quand on se fait pomper le dard par une grosse cochonne, on peut avoir déjà un aperçu de sa boulimie en qualité d'avaleuse de bite.
Certaines ont une manière chaude et délurée de te pomper qui laisse imaginer qu'elle vont aimer recevoir le foutre sur la face...

D'autres plus mijaurées qui y vont timidement, te font réaliser qu'elles vont vite se retirer si elles sentent le début d'une éjac.

C'est justement à ce genre de grognasses que je préfère avoir affaire, pour leur en foutre plein le gosier alors qu'elles détestent ça...

Comment je fais pour leur remplir la bouche de mon foutre ?

L'autre jour, je me suis fait pomper le dard par une petite intello de 20 ans, une des copines de ma petite sœur.
Elle avait ma bite bien en bouche et je commençais à sentir mon jus arriver à la porte.
Elle a eue un regard un peu inquiet en me voyant commencer à gémir.


A peine a-t-elle eue le temps de simuler un retrait pour faire semblant de respirer que je l'ai attrapé par sa queue de cheval bien pratique, et l'ai bloqué pour pouvoir m’insérer encore plus profond en elle.
Au moment de faire mine de me retirer, j'ai éjaculé pile poil dans sa bouche tiède et humide.
Elle a fait un petit saut en arrière en secouant la tête.

Je me suis mis à ricaner et elle a pesté avant d'aller recracher ma semence dans le lavabo.
J'ai été vexé mais...vidé...

 

Laissez votre commentaire à propos de cet article